Alcalá la Real fait partie des territoires bétiques andalous, caractérisés par une grande diversité de paysages et d’écosystèmes. Il faut souligner les formations montagneuses telles que « Los Tajos », d’impressionnants rochers sous lesquels la végétation naturelle est conservée et témoigne de ce qu’étaient les forêts méditerranéennes au sud de la Péninsule ibérique.

Il est également intéressant de découvrir « Los Llanos », un grand plateau où la végétation arborée est absente, laissant place à de nombreux monticules de pierres et de pierriers donnant à ce lieu un aspect lunaire.

Alcalá la Real déploie de nombreux autres paysages et territoires, parmi lesquels il faut souligner la Hoya de Charillala Montagne de la MartinaRompezapatosla Montagne de la Camuña…, dont la beauté et la singularité valent la peine d’être découvertes et savourées.

Pour le tourisme actif, Alcalá la Real déploie une large palette d’activités telles que la randonnéel’alpinismele VTTle tir à l’arcla course d’orientation et d’interprétation du patrimoine naturel, sur divers itinéraires, tels que celui des Sumacs (Ruta de los Zumaques), de la Vie saine (Ruta de la vida sana) d’Alcalá la Real et de ses hameaux, déployant dix itinéraires pensés pour la randonnée et le cycloturisme, mais encore l’itinéraire des tours de guet (Ruta de las Atalayas) conçu pour la marche le long des neufs tours de défense conservées autour de la ville.